La Fabrique

Je suis persuadée que dans une ville en renouvellement comme la nôtre, territoire par excellence de multiples expérimentations et aménagements urbains, la culture est à même de s’interroger sur sa capacité à représenter le monde d'aujourd'hui. Elle doit aussi tenter de renouveler ses langages comme ses modes de production. À l'échelle du pays, je pars de la conviction que la culture est en capacité d’offrir des outils d’émancipation nécessaires à l’individu face aux déterminismes socio-économiques. qui obstruent l’horizon de son devenir, voire l’aliènent au repli sur soi ou à sa communauté d’origine.

Un espace de diffusion

Un bar convivial

Priorité au jeune public